Yeux ferme pour une nuit avec Morphée dans un monde imaginaire

Yeux ferme pour une nuit avec Morphée dans un monde imaginaire

yeux ferme lors d’une nuit imaginaire

Une journée est passée loin de toi alors que j’ai les yeux ferme.

Ton manque se fait ressentir sur tout mon être.

Je m’imagine te border recherchant ton image dans mes penses.

Les yeux baisser qui tombe sur tes lèvres.

Mon corps frémis de toutes parts.

Je continue d’écrire pour oublier.

La grande solitude que je ressens loin de toi.

Des mots faits pour être près de toi.

Les yeux qui se ferme glissant sur tes cheveux.

Enlacer dans mes penses.

La nuit m’attire dans tes bras.

Me laissant guider par la profondeur de celle-ci.

Je m’en vais te rejoindre ma Morphée.

Source poésie et poème

Discussion de l'article

Sois le premier à laisser un commentaire ! “Yeux ferme pour une nuit avec Morphée dans un monde imaginaire”