Terre nouvelle, manquent de pluie pour s’épanouir complètement

Terre nouvelle, manquent de pluie pour s’épanouir complètement

Terre nouvelle, mais aride.

Une terre oubliée, terre nouvelle, je suis devenu.

Toujours dans l’attente de quelques mots, 

Aride et vide, qui n’attend que la pluie.

À regarder le ciel avec les yeux secs.

Figé et fissuré par le temps qui passe.
Dans l’attente de recevoir quelques mots.
Terre desséchée, qui n’attend que la pluie.
Terre nouvelle, je le suis.
Je le resterais.
À regarder autour de moi.
Bouche ouverte sur le sol.
Dans l’espoir de voir une source.
D’eau de pluie qui coulerait vers elle.
Je n’étais pas seul dans l’attente de quelques mots.
Des terres comme moi à perte de vue.
Je suis dans le doute.
Visage, rider en forme de crane.
J’ai senti la fin approchée.
En train de perdre conscience.
À regarder vers le ciel une dernière fois.
Source Poésie et Poème

Discussion de l'article

Sois le premier à laisser un commentaire ! “Terre nouvelle, manquent de pluie pour s’épanouir complètement”