Films documentaires à tlemcen: résidence artistique en Algérie

films documentaires à tlemcen
Une résidence artistique en Algérie est prévue pour le mois prochain dans le but de produire des films documentaires à Tlemcen. En ce qui concerne la résidence elle-même, deux sessions son programmer, toujours à Tlemcen. La première aura lieu du 18 au 27 octobre. La deuxième est prévue pour le 22 au 26 novembre. Il est à noter que cet événement n’aura pas lieu sans l’initiative associative de  » La grande maison « .

Films documentaires à Tlemcen : objectif de la résidence d’artiste 2019

En bref, l’objectif principal est la réalisation de huit films documentaires dans le cadre des « Journées du Film Citoyen ». Afin de les finaliser, de jeunes acteurs ou futur réalisateur. Intéressés par la production de court-métrage de documentaires, se verront offrir cette chance. Un processus détaillé est mis en place pour les inscriptions. Sachant que la résidence a pour but d’accueillir seulement huit personnes. Les deux sessions ont un rôle bien défini dans la formation et l’accompagnement des 8 jeunes auteures.

Condition de participation à la résidence artistique de Tlemcen :

tout d’abord, les candidats doivent répondre à des critères précis, bien définis par les organisateurs de la résidence d’artiste 2019. Il faut souligner que le point le plus important qui doit être tenu en compte en premier lieu !! C’est: » Les projets pouvant être retenus sont des documentaires développés autour de l’action citoyenne « , c’est a dire le thème de la  » Journées du Film Citoyen « . La résidence est ouverte aux Algériens et Algériennes de 18 à 35 ans, ayant – ou n’ayant pas – réalisé un premier film documentaire. Aucun niveau scolaire ou universitaire n’est requis. Les participantes s’engagent à participer à tous les jours de la résidence. La participation aux deux sessions de la résidence artistique de Tlemcen est impérative. Les candidats seront sélectionnés sur la base de leurs synopsis et motivation.marque importante pour une candidature réussie. Il est important que l’auteur ait avec suffisamment d’informations concrètes sur son projet pour postuler à la résidence. C’est-à-dire, que l’auteur devra avoir fait la première étape de tout film documentaire: << avoir rencontré les personnages pressentis pour le film, passé du temps en leur compagnie, avoir abondamment échangé avec eux. repérés une variété de situations dans laquelle l’auteur imagine les filmer, avoir pris des photos ou des vidéos >>. Pour en savoir plus sur les conditions de participation ainsi que les informations concernant le déroulement de la résidence d’artistes en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.