Exposition virtuelle ” Anne Murey ” du 12 au 20 août 2020

Anne Murey

Sous l’égide du ministère de la culture, et dans le cadre de son programme virtuel, l’Agence Algérienne pour le Rayonnement Culturel organise une exposition virtuelle animé par l’artiste américaine Anne Murey sur la page face book.  

12-20 Aout 2020 .

Le lien

Dans le cadre de son programme virtuel l'Agence Algérienne pour le Rayonnement Culturel AARC vous présente l'artiste plasticien Américaine Anne Murray dans son atelier à Budapest /Hongrie. Aout 2020.

Dans le cadre de son programme virtuel l'Agence Algérienne pour le Rayonnement Culturel AARC vous présente l'artiste plasticien Américaine Anne Murray dans son atelier à Budapest /Hongrie. Aout 2020.

Gepostet von Agence Algérienne pour le Rayonnement Culturel am Dienstag, 11. August 2020

Anne Murey nous présente son travail dans son atelier et expliquant sa démarche et son expérience du confinement.

Biographie

Née à Dallas, Texas, États-Unis 1969, Anne Murray a étudié les beaux-arts à la Parsons School of Design de Paris, obtenant un baccalauréat en beaux-arts en 1991.

Elle est retournée aux États-Unis pour poursuivre ses études à New York au Pratt Institute où elle a obtenu son Master of Fine Arts et Master of Science in Theory, History, and Criticism of Art and Architecture en 1996.

Murray a développé son travail dans l’installation la photographie, aux côtés de sa poésie et finalement ces formes d’art fusionnées en une poésie visuelle se manifestant dans le son, installation, vidéo et photographie.

Au fil des ans, Anne Murey a travaillé à la création d’habitats pour les animaux dans différents zoos aux États-Unis, ainsi qu’à la création de costumes pour de nombreuses productions théâtrales, tout en enseignant l’art dans différents contextes, notamment aux États-Unis, en Espagne et en Chine.  Elle a eu l’occasion de voyager dans de nombreux pays à travers des résidences d’artistes et est arrivée en Algérie pour la première fois en 2017 en tant que participante à la Biennale méditerranéenne d’art contemporain d’Oran, en Algérie.

De cette expérience, elle a trouvé une solidarité avec l’art et la riche histoire culturelle la vivante incarnée dans la recherche artistique des artistes algériens contemporains.

Elle a poursuivi son travail en explorant les idées d’isolement par rapport à la poétesse algérienne Anna Greki.

À partir de ce travail, elle explore la relation entre l’être humain et la solidarité non seulement avec les autres êtres humains, mais aussi avec les plantes, les animaux, les rochers, et l’inanimé.

De la précieuse relation à la solidarité en tant que concept et expérience qu’elle a trouvés avec les artistes algériens, elle recherche ce lien élargi avec toute matière dans l’univers.
Source AARC

vulputate, vel, Phasellus ut at ut Lorem eleifend quis, sit