Appel à candidatures : Bourses pour l’étude des religions 2023

Lancement d’un appel à candidature afin d’obtenir des bourses pour l’étude des religions par le Ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

Donc si vous êtes intéressé par l’étude des religions et vous souhaitez poursuivre vos études en France ? cet article est fait pour vous.

Tout d’abord, avant d’aller plus loin, il faut savoir que la bourse est :

Destinée à la fois aux étudiants francophones ayant un projet d’études en France en sciences humaines et sociales directement lié aux thématiques religieuses (histoire, sociologie, anthropologie, théologie, sciences politiques, droit, étude de genre, géographie, géopolitique, philosophie, etc.) ainsi qu’au religieux ou futurs religieux.

Source : https://www.algerie.campusfrance.org/programme-d-excellence-bourses-pour-l-etude-des-religions-2023

Précisément, le programme est ouvert à des études aux niveaux master et doctorat, bien que des exceptions puissent être faites pour les candidats au niveau Licence.

De même, les candidatures féminines sont fortement encouragées et l’appel à candidature concernent toutes les religions sans exception.

Quelles sont les types de bourses pour l’étude des religions qu’on peut obtenir ?

  1. Bourses longues : les bourses couvrent une période d’études allant de 12 à 36 mois, idéalement pour les niveaux de Master (M1 et/ou M2) et Doctorat. Les cursus en Licence sont également acceptables pour les pays qui ne disposent pas des infrastructures nécessaires ou pour les étudiants prometteurs.
  2. Bourses courtes : les bourses sont destinées aux études d’une durée de 6 à 12 mois. Tous les cas sont acceptables, tels que des parties du cycle de Master, des périodes de doctorat en France dans le cadre d’une cotutelle, des séjours de recherche dans le cadre d’un doctorat ou d’un post-doctorat. Les étudiants en sciences humaines et sociales intéressés par le programme peuvent ainsi bénéficier de ces courtes bourses.

Il y a aussi les modalités à prendre en compte qui se devise en plusieurs points détaillés comme suit :

– La bourse est attribuée pour un cycle d’études (ou pour une partie de celui-ci dans le cas des courtes bourses). Par une commission de sélection au Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères composée de la direction générale de la mondialisation et du conseiller pour les affaires religieuses. Il appartient donc à l’étudiant de prévoir les moyens financiers nécessaires à la poursuite éventuelle de ses études en France au-delà de la période couverte par la bourse.

– Si le candidat dépend d’une autorité ou d’une communauté religieuse, un engagement de cofinancement de la part de celle-ci constituera un avantage pour ce candidat.

– Ces bourses, gérées par l’Agence Campus France Paris, sont des allocations aux taux standards retenus pour les différents cycles d’études.

– La prise en charge de l’hébergement de l’étudiant par une institution ou une association religieuse doit être mentionnée dans le dossier.

– Le voyage A/R ou toute formation linguistique préalable ne sont pas pris en charge.

– Les frais de formation ne sont pas pris en charge.

– Il appartient à l’étudiant de prévoir les moyens financiers nécessaires à la poursuite éventuelle de ses études en France au-delà de la période couverte par la bourse.

D’après la même source.

Pour les modalités et information supplémentaire aux postulants dans le cadre de l’appel à candidature des bourses pour l’étude des religions, c’est ici :

https://www.algerie.campusfrance.org/programme-d-excellence-bourses-pour-l-etude-des-religions-2023

Autrement dit, celui-ci doit être envoyé à l’adresse email : esr@if-algerie.com avec toutes les pièces jointe avant le 30 avril 2023 à minuit, heure algérienne.

Une chose à ne pas oublier lors de l’envoi de l’email, c’est de bien mettre en objet « candidature au programme de bourse pour l’étude des religions ».

Et les candidats devront attendre le début du mois de juillet pour recevoir les résultats qui se feront par email par les autorités concerne par cet appel à candidature.

Commentaires

  • Pas encore de commentaire.
  • Ajoutez un commentaire

    Abonnez-vous et Recevez notre magazine gratuitement